Quels sont les types d’externalisation IT ?

Externalisation

Posted by: Marie

Quelles sont les différences entre les types d’externalisation informatique ? Externaliser la gestion de ses activités informatiques demeure un sujet sensible, notamment les questions liées à la sécurité. Dans cet article nous porterons une attention particulière sur le nearshore. Cette pratique consistant à faire effectuer le travail ou les services par des personnes dans les pays voisins plutôt que dans le propre pays d’une entreprise.

Qu’est-ce l’externalisation informatique ?

Tout d’abord il convient de se poser les bonnes questions et de bien différencier les termes avant de développer les points évoqués précédemment.

Lorsqu’une entreprise confie à un prestataire informatique la réalisation ou la gestion d’un projet informatique, on parle d’externalisation ou « outsourcing » en anglais.

Si l’externalisation sert à confier à un prestataire informatique tout ou partie du Système Informatique, l’infogérance est un type d’externalisation de la gestion du SI plus poussé. C’est une solution intéressante pour répondre aux besoins de spécialisation technologique. Elle présente différents niveaux d’externalisation de services.

Toutes ces prestations doivent être cadrées dans un contrat par les deux partenaires notamment pour d’évidentes raisons de sécurité technique et juridique.

L’externalisation peut concerner toutes les entreprises. Tout type d’entreprise peut être concerné.

  • La TPE en cours de lancement qui ne peut avoir ses propres ressources techniques internes.
  • Une PME qui doit mettre en place de nouvelles infrastructures en-dehors de ses compétences.
  • De grandes entreprises souhaitant passer par un prestataire de service pour des raisons de coûts.

Quelles définitions pour onshore, nearshore et offshore ?

Les types de prestations de services les plus courants qui sont externalisés comprennent le développement de logiciels, le support technique et les emplois de centre d’appels.

Mais comment ça marche concrètement ?

Le onshore ou l’externalisation.

Nous choisissons dans cet article de parler d’externalisation comme déjà définie précédemment. L’avantage réside dans le fait de pouvoir parler dans sa langue natale et de pouvoir se déplacer aisément si nécessaire.

Par exemple : une entreprise située à Lyon décide de faire appel à un service cloud en Auvergne pour lui confier son hébergement.

L’offshore

L’externalisation offshore consiste à envoyer des travaux liés au développement à une entreprise dans un pays étranger lointain, ce qui permet de réaliser des économies. Les principaux inconvénients de l’offshore restent la maîtrise aléatoire sur son code, une qualité parfois discutable nécessitant une certaine énergie dans la menée de projet. Il y est difficile de se déplacer et la communication peut être plus difficile en fonction des fuseaux horaires.

Par exemple : une entreprise française souhaite développer son application mobile à bas coûts à l’Île Maurice ou toute autre destination hors Union Européenne.

Le nearshore

Comme évoqué précédemment, vous pouvez confier votre infogérance en nearshore. Nous vous dressons la liste des avantages ci-dessous :

  • Des professionnels de qualité au fait des dernières technologies
  • Développement de projets importants et complexes
  • Proximité géographique clients
  • Fuseaux horaires européen
  • Infrastructure évolutive
  • Meilleure rentabilité
  • Culture similaire

Un des avantages à externaliser tout ou partie des ses activités au Portugal réside dans des coûts de développement plus bas que bien d’autres pays européens tout en bénéficiant de l’expertise de professionnels reconnus. Un des autres avantages est dans la quantité de ressources disponibles, se tourner vers l’étranger permet d’élargir le pool de compétences disponibles.

Dans nos agences de développement web situées à Lisbonne et à Paris on parle français, anglais, portugais, espagnol et japonais. Vous pouvez nous confier votre projet d’outsourcing informatique ou votre projet d’externalisation de services informatiques. Notre expérience parle pour nous.