Bien développer son application métier

Application métier

Posted by: Marie

Ce qu’est une application métier

Une application métier est une application ou une suite d’applications qui offre un service métier indispensable à votre fonctionnement. Elle est donc cruciale pour le bon déroulement de vos opérations et sera souvent le point central du suivi (et de l’amélioration) de la productivité au travers de votre organisation.

Les applications métiers peuvent être internes, externes ou partie intégrante d’autres applications. Elles peuvent être, selon vos besoins et votre budget, des solutions préconçues, des solutions modifiées pour vos processus ou des outils développés sur mesure pour votre entreprise.

Ici, nous allons vous partager notre expérience pour avoir une solution durable, fiable et bénéfique pour votre organisation.

Bien choisir l’application à développer

Vous avez (très généralement) besoin d’une application métier dans deux cas :

  • Votre société ne peut pas exister sans cette application. C’est le cas des startups qui propose des services via applications, des boutiques en ligne, etc.
  • Votre société a besoin de grandir et des optimisations sont nécessaires. C’est le cas de toutes les entreprises qui grandissent (si vous avez des contre-exemples, n’hésitez pas à nous le dire).

Le premier point qui nous semble nécessaire de clarifier pour vous éviter les dépenses inutiles est la forme que peut prendre l’application métier dont vous avez besoin. Il faut définir les cibles de l’application et les interfaces nécessaire.

Les cibles de l’application :

  • B2B : L’application devra se concentrer sur la qualité du service qu’il rend
  • B2C : L’application devra se concentrer sur l’expérience utilisateur
  • Interne : L’application devra se concentrer sur les

Les interfaces :

  • Une interface utilisateur est nécessaire pour mettre a disposition les fonctions de l’application à utilisateurs humains.
  • Une interface Applicative (API) sera nécessaire pour faire communiquer l’application avec d’autres application.

Votre application peut être une combinaison des éléments ci-dessus, avec au minimum, une cible et une interface au choix (et au maximum un outil qui fait les 5). Dans de rares cas, une application peut n’avoir qu’une seule des deux interfaces, mais la grande majorité des applications est composée d’une interface utilisateur connectée à sa propre API. Il ne faut pas négliger les besoins immédiats de votre entreprise, mais il ne faut pas non plus avoir peur de ne pas développer ce qui n’est pas nécessaire. Cela vous permettra de créer une application avec un ROI généreux.

Développement personnalisé ou produit pré-packagé ?

Bien que ce guide ait pour but de vous aider à bien développer votre outil personnalisé, il faut éviter de réinventer ce qui existe déjà. Les commerciaux des outils du marché sauront vous vendre leurs produits mieux que nous, mais prenez en compte :

  • Le prix: certains outils fonctionnent sous forme d’abonnement ou ont un coût de maintenance élevé qui est à comparer avec le développement et l’entretien d’un outil personnalisé sur le long terme.
  • Les fonctionnalités par rapport à vos process: il y a des cas où les services proposés par les outils préconçus sont trop génériques pour coller à vos services. Il faut alors vous demander si vous pouvez adapter vos méthodes à l’outil de façon rentable.
  • L’adaptabilité: deux questions à se poser ici. Est-ce que l’outil peut être modifié de façon rentable (s’il vous faut des développeurs Python pour ajouter un module, la complexité en vaut-elle le coup) ? Et est-ce que les données ou les services de l’outil peuvent se connecter à d’autres outils ? Cette deuxième question est primordiale si votre société souhaite grandir ou si l’outil est temporaire. Un outil non adaptable peut devenir un point bloquant pour la croissance d’une partie de votre entreprise.

Si vous trouvez un outil satisfaisant, il est opportun de le mettre dans la balance lors de la discussion de la création d’une application personnalisée. Ne vous jetez pas tout de suite sur cet outil, vous serez surpris du nombre d’entreprises qui se retrouvent à développer une application métier plus chère à cause d’un historique long et bloquant sur un outil qui semblait être parfait à l’époque.

Les avantages de l’application métier sur mesure

L’application entièrement conçue pour vos besoins va donner un sérieux coup de boost à votre organisation. D’expérience, nos clients remontent surtout les avantages suivants :

  • Le design graphique: Cela va surtout concerner les applications B2C et les grandes sociétés. Le graphisme doit être vendeur, moderne et adaptable aux besoins des utilisateurs. Dans le cas d’outils internes, l’identité de votre organisation est renforcée par un outil de gestion à vos couleurs.
  • Le confort: Un outil qui colle à vos processus et qui s’adapte à vos besoins augmente la productivité. Un outil sur mesure peut se connecter aux autres outils que vous utilisez, ou à ceux de vos partenaires, pour faciliter les traitements et les échanges.
  • Le prix: Le retour sur investissement est indéniable puisque vous pouvez budgétiser en fonction de vos besoins, et décidez de la mécanique exacte à appliquer. Vous évitez également les abonnements qui peuvent devenir désavantageux au fil des années.
  • L’avantage compétitif: Avoir un outil qui vise à accélérer vos processus vous fait gagner du temps car si cet outil est adaptable, vous n’avez pas à attendre la mise à jour d’un outil tiers pour obtenir ou rendre un nouveau service. Vous n’avez également pas à attendre le support de l’application pour résoudre un bug.

De la part de nos chefs de projets, nous aimerions ajouter le bonheur de pouvoir suivre le ROI au service prêt, le fait de pouvoir enlever des services qui ne sont plus utiles à l’entreprise et la satisfaction de pouvoir ajuster un processus métier sans se demander si l’application pourra le faire ou non. Oui, elle le pourra, car elle est faite sur-mesure.

Par où commencer ?

Toutes les personnes concernées par l’outil doivent trouver facilement la fonction nécessaire au bon déroulement de leur travail. C’est pourquoi, il est nécessaire de commencer par la rédaction du cahier des charges fonctionnel.

Il faut donc se concentrer sur les services que vous souhaitez rendre et détailler les fonctions en évitant :

  • Les fonctions difficiles à utiliser
  • Les fonctions à ROI négatifs
  • Les fonctions hors-scope

Et pour ce, nous vous conseillons vivement d’écouter les besoins de vos futurs utilisateurs et de designer les fonctionnalités y répondant avec des experts de l’UX.

Le business plan

Pour les startups dont l’application métier est la base de leur service, le business plan et le projet de développement vont de pair. Pour les autres projets, cet aspect est souvent négligé.

Assurez-vous que votre application métier ait un retour sur investissement satisfaisant pour votre entreprise. Pour cela, faire un business plan, même court, peut être salvateur.

Au vu de tous les points abordés plus haut, vous comprendrez que le budget nécessaire pour une application métier peut varier drastiquement. Il vous faudra prendre en compte:

  • Le coût de développement (l’équipe projet)
  • Le coût de maintenance (les serveurs et services externes par rapport au nombre d’utilisateurs)
  • Le coût de support et d’évolution (pour les bugs et les améliorations)
  • L’éventuelle formation de vos utilisateurs (qui peut être nulle si vous avez un design excellent)
  • Le temps de chaque partie du projet

Le résultat de ce business plan va mettre en lumière beaucoup d’éléments et modifier les priorités et possibilités offertes à votre projet. Votre scope pourra éventuellement s’agrandir et des fonctions clés pourront être ajoutées à votre outil.

L’équipe projet de l’application métier: interne ou externe ?

Il y a deux parties principales à un projet de développement :

  • Les parties prenantes et les utilisateurs finaux
  • La gestion de projet et l’équipe technique

Le choix est crucial pour le succès de votre application métier.

En ce qui concerne les parties prenantes, le mieux est d’avoir des personnes représentantes des services rendus par l’outil en contact régulier avec la gestion de projet, et d’avoir ces personnes à proximité des utilisateurs finaux. Ainsi, vous éviterez d’aller dans une direction s’éloignant trop de la fonction que vous souhaitez exécuter ou de l’ergonomie nécessaire à la bonne utilisation de votre application métier.

La gestion de projet et l’équipe technique vont décider des implémentations techniques et de la longévité de l’application de par la qualité de leur réalisation. Il faut donc se décider entre prendre le risque d’avoir une équipe en interne, même si vous n’avez pas forcément les compétences pour gérer une équipe technique, ou d’externaliser à une équipe experte qui saura vous accompagner tout au long du projet.

Puis-je embaucher une équipe de stagiaire pour réduire les coûts ?

Non.

Gardez ça pour d’autres outils. Votre application métier est un pilier de la croissance de votre organisation, nous vous déconseillons de la mettre entre les mains de personnes non-expérimentées techniquement parlant, aussi talentueuses soient-elles.

Passer par une société de développement

Si vous décidez de passer par une équipe de développement externe, voici les clés pour bien la choisir :

  • Faites attention à la culture d’entreprise:
    Le plus important est d’avoir une équipe qui a déjà travaillé sur une application du même genre que la vôtre et qui comprend vos exigences et vos impératifs.
    Une équipe en accord avec la philosophie de votre entreprise saura prendre des choix qui vont dans son sens, mais aussi vous faire des suggestions pertinentes dans le domaine technique que vous ne maitrisez pas forcément.
  • L’expertise technologique:
    La technologie à utiliser pour le développement dépend de l’application que vous souhaitez faire. Il y a généralement un langage ou un Framework optimal pour les services que vous souhaitez rendre. L’équipe de développement doit avoir une expertise et une expérience conséquente dans cette technologie.
  • Pensez à l’après-développement:
    Le projet ne se terminera pas avec la mise en production de votre application. L’équipe technique doit donc fournir une bonne documentation afin de garantir une transmission des compétences et une reprise de l’application par une autre équipe, chez elle, chez vous ou chez un autre prestataire, au besoin. La maintenance applicative de votre application en dépend.
    La relation client est donc importante car vous créez un partenariat à long terme. Evitez les prestataires qui ne garantissent pas un minimum de support après la livraison.
  • Bien être en accord sur les indicateurs clés:
    Vous avez un indicateur clé qui va guider la gestion de projet: qualité, temps ou budget. Votre partenaire doit avoir une compréhension suffisante de vos contraintes et intérêts. Le projet aura forcément une partie subjective et des embûches, cette compréhension poussera l’équipe dans le sens de votre business plutôt que vers les contraintes techniques (facilité que prennent souvent les équipes de développements).

Nous pouvons vous aider

Des outils métiers, Enyosolutions en développent de toutes sortes, pour des clients de toutes tailles. Vos solutions e-commerces, vos lancements de produits, vos back-offices et autres outils de facilitation de gestion, nous espérons leurs succès et serions heureux de vous accompagner dans leurs créations. De notre culture startup, nous avons une passion pour les projets poussant à la croissance des organisations.

Aussi, si ce guide vous a plu, ou s’il vous a aidé, n’hésitez pas à nous contacter pour en discuter et partager vos expériences sur le sujet.

Laisser un commentaire