C’est quoi un POC en informatique ?

POC start up

Une preuve du concept (Proof of Concept) est parfois considérée comme un gaspillage inutile de budget. Et cela pourrait vous coûter cher. Même l’idée la plus brillante doit être revue, et un PoC est une solution parfaite et bon marché pour cela.

Dans cet article, vous saurez quelle est la définition d’un PoC et pourquoi vous avez intérêt à sérieusement envisager sa réalisation. Vous voulez des réponses à vos questions ? Suivez le guide !

Qu’est-ce qu’une preuve de concept/PoC ?

Une preuve de concept est la première étape du processus de développement logiciel après le développement de l’idée générale du produit. Un PoC vise à valider la faisabilité du projet et à vérifier la viabilité de l’idée globale. L’objectif du PoC, du point de vue du développement logiciel, est de démontrer que son business plan est viable.

Un PoC bien techniquement bien développé permet d’éviter des erreurs coûteuses et attire plus facilement des investisseurs.

Quelle est la différence entre un PoC, un prototype et un MVP ?

Les termes PoC, prototype et MVP sont souvent regroupés. Inspirés des méthodes issues du de l’approche design thinking mais aussi des méthodes agiles dans le processus de création. Ainsi, Ils sont liés à différentes étapes de développement de produits et ne doivent pas être abordés de la même manière. La définition de chacun de ces produits ci-dessous visent à différencier les uns des autres.

Processus POC prototype MVP

Qu’est-ce qu’un prototype ?

Alors qu’un PoC se concentre sur l’idée principale du produit, à la recherche d’une réponse pour savoir si le produit potentiel résoudra le problème du client , un prototype va encore plus loin. Ainsi, le but du prototype est de présenter comment le produit pourrait être construit et va plus loin que la simple notion de faisabilité. Dans le cas des projets de développement de logiciels, l’un des types de prototypes les plus courants est une maquette cliquable.

Il permet une meilleure compréhension du produit, en présentant son aspect général et en soulignant la fonctionnalité la plus cruciale pour le succès commercial potentiel du produit.

Le prototype est un produit qui s’appuie sur une offre déjà existante alors que le POC se veut, avant tout, être un produit innovant.

Définition d’un MVP

Un produit minimum viable (MVP) est la première version légèrement peaufinée du produit qui est prête à voir le marché. Ici, pour la première fois, le produit a la possibilité d’être testé par des utilisateurs dans un environnement réel. Préparez-vous à recevoir des retours parfois cinglants de vos utilisateurs. C’est alors que les inconvénients du produit seront au grand jour, et il y en aura probablement plus que prévu. Néanmoins, permettez l’expression, c’est un mal nécessaire. C’est pourquoi vous avez créé un MVP – pour permettre aux utilisateurs de faire le gros du travail – trouver les erreurs et les défauts. Grâce à leur esprit de ruche, vous localiserez la plupart des problèmes qui freinent votre succès.

Un bon MVP doit être rapide à construire et ne contenir que les fonctionnalités strictement nécessaires au fonctionnement du produit. En outre, il reste encore beaucoup de travail à faire, mais l’équipe peut maintenant voir la lumière au bout du tunnel du processus de développement. Un MVP dispose de suffisamment de fonctionnalités pour générer de la valeur pour les utilisateurs et convaincre les investisseurs sceptiques.

Cependant, ce n’est pas tout. Lisez notre article pour en savoir plus sur la création d’un produit minimum viable.   Les PoC, les prototypes et les MVP sont connectés et se succèdent souvent. C’est le cheminement naturel de votre produit qui prend forme. Le PoC est l’étape indispensable qui vous permettra de valider votre idée. Si tel est le cas, ce prototype donne à l’idée une forme plus tangible. Le MVP est le plus proche du produit final et vise à le tester en dehors de l’entreprise.

Pourquoi avez-vous besoin d’un PoC ?

La principale raison de construire un PoC est de gagner du temps et de l’argent au lieu d’investir dans une idée erronée. Une preuve de concept aide à prévoir mieux et plus précisément les coûts nécessaires et les autres ressources, comme le développement par exemple.

Environ 34 % des entreprises affirment qu’elles échouent parce que leurs produits ne correspondent pas au marché.

La première phase pour mieux s’adapter au marché commence par une mise en application concrète de votre idée originale. Le PoC est le premier point auquel vous pouvez vérifier si votre concept a des chances de réussir. C’est la pierre angulaire de votre futur produit. En effet, le résultat de la création d’un PoC pourrait également être moins heureux, à savoir un projet irréalisable. Evidemment, ce n’est pas une bonne nouvelle, à première vue. L’identification précoce d’une idée erronée économise les ressources de l’entreprise et l’équipe peut se concentrer sur un autre projet. Investir plus de temps et d’argent dans un projet défectueux ne le rendra pas plus lucratif.

A part ça, pourquoi votre projet pourrait-il avoir besoin d’un PoC?  

Tester l’idée originelle

Parfois, les projets sont développés sans vérifier les données des études de marché et l’idée du produit est basée sur de fausses hypothèses. Un PoC permet de valider le concept et l’existence d’un besoin du marché à un stade précoce. Même si vos retours ne sont pas aussi positifs que prévu, cela ne veut pas dire que le projet a été une perte de temps. Profitez-en pour modifier le concept afin de mieux l’adapter aux besoins de votre groupe cible.

Voir le projet sous un autre angle

Donner vie à l’idée aide à convaincre les parties prenantes de tenter leur chance dans le projet et elles peuvent clairement voir le potentiel et la valeur du projet. Le PoC permet également de vérifier si votre choix de technologie conviendra au projet et répondra à ses besoins

Un business plan clair

Une preuve de concept met en évidence les principales priorités et exigences du projet. Avec ce que vous apprendrez d’un PoC, il est plus facile de mettre en place un calendrier et une feuille de route de projet plus précis, et de mieux prévoir les coûts.   Les startups ont souvent un budget limité et recherchent un maximum d’économies. Cependant, pourquoi vous priver d’une opportunité d’optimisation des coûts ?

Avantages des PoC pour une startup

Les startups proposent des idées et des produits tech innovants – parfois, le moment n’est pas propice pour lancer de nouveaux projets, ou tout simplement le marché n’est pas prêt. Il est préférable de faire une courte pause et d’économiser son budget marketing au lieu de le perdre dans la réalisation d’un produit immature directement adressé aux clients.

Au tout début, il est difficile de dire avec certitude à quel point le produit doit être évolutif. Si une startup se concentre sur un produit à grande échelle, investir dans un PoC offre d’abord plus de sécurité, et valide le concept au lieu d’investir dans un projet incertain qui sera sûrement chronophage et coûteux.

Enfin, un argument de plus pour économiser de l’argent : un PoC permet de vérifier si les fonctionnalités prédéfinies sont toutes nécessaires ou s’il manque quelque chose. Grâce à cela, l’équipe ne perdra pas de temps à développer des outils aux fonctionnalités inutiles à l’avenir.

Comment construire un bon Proof of Concept ?

Après avoir abordé les aspects théoriques- concentrons-nous sur le côté pratique des PoC et voyons comment réussir un Proof of Concept.

Configurez votre groupe cible

Sans une étude marketing sérieuse, il n’y a aucune possibilité de créer un PoC. Toute l’équipe doit trouver des réponses à des questions telles que :

·        Sur quel marché le produit apparaîtra-t-il ?

·        À quoi ressemble le persona ?

·        Comment l’utilisateur ou client final bénéficiera-t-il du service ?

Lorsque l’équipe peut répondre et analyser ces questions, le futur produit commence à apparaître. Maintenant, l’idée peut être comparée à des concurrents potentiels déjà sur le marché. Analysez leurs produits pour améliorer les vôtres et réfléchissez à la façon dont votre concept peut se démarquer et attirer l’attention des utilisateurs.

Comment résolvez-vous le problème du groupe cible ?

Il est maintenant temps de réfléchir aux technologies nécessaires. C’est aussi le moment de considérer s’il y a un besoin d’assistance d’agence de développement web. Si oui, sachez qu’une équipe mal choisie peut impacter la réussite du projet.

Testez-le !

Lorsque le premier PoC est terminé, il doit être testé par des « utilisateurs » – dans ce cas, des collègues qui ne sont pas impliqués dans le processus de développement. Le produit doit être testé à l’envers par des employés extérieurs à l’équipe produit. Il n’y a aucune certitude que le produit réponde aux exigences prédéfinies et aux attentes des utilisateurs sans test.

Obtenez des commentaires et apprenez

Même si les avis des utilisateurs sont durs, ne baissez pas les bras. C’est le bon moment pour changer de direction si nécessaire. Mettez en œuvre les changements nécessaires et recommencez jusqu’à ce que vous réussissiez.

Enyosolutions a une longue expérience dans l’accompagnement technologique. Faîtes appel à des experts pour votre PoC.

Comment construire un bon Proof of Concept ?

Qu'est-ce qu'un POC? Cycle d'une preuve de concept.

Fig. 2 Comment construire une bon POC ?

Conclusion

La preuve de concept n’est pas une mode, elle doit être traitée comme une phase clé dans chaque processus de développement de produit qui valide l’idée. Le PoC aide à décider si le concept vaut le temps et l’argent. Peu importe l’élasticité de votre budget, personne ne veut jeter de l’argent par les fenêtres. Gardez vos ressources pour la prochaine idée et investissez dans un bon PoC.

Enyosolutions a une longue expérience dans l’accompagnement technologique des start-ups en France et à l’international. Faîtes appel à des experts pour votre PoC.